Immobilier à Monaco
3 raisons d’acheter un bien immobilier à Monaco
mai 3, 2022

Comment racheter un réméré ?

Quel délai pour exercer sa faculté de rachat ?

La vente avec option de rachat appelée réméré est peu connue dans l’immobilier. Cependant, elle aide de nombreux propriétaires à préserver leurs biens et à surtout éviter la saisie. Lorsqu’un propriétaire immobilier fait recours au réméré, il dispose d’une période située entre 2 et 5 ans pour régulariser ses finances et racheter son bien. Une fois que la vente à réméré est réalisée, l’ancien propriétaire dispose des fonds issus de la vente pour restaurer ses finances, payer toutes ses dettes, et même, faire des investissements professionnels. Avant le terme du délai inscrit sur le contrat de réméré, le vendeur doit utiliser son droit de rachat, ce qui lui permet de racheter un réméré après avoir payé tous les frais. Cependant, s’il n’exerce pas cette faculté avant la fin du contrat, il perdra définitivement le bien immobilier au profit de l’investisseur ou de l’acheteur.

Recherchez un prêt bancaire pour rembourser ses dettes de réméré

Pour racheter un réméré, le propriétaire vendeur peut recourir à un nouveau prêt bancaire. Le plus souvent, avant de vendre en réméré, les propriétaires immobiliers sont surendettés et n’ont plus la possibilité de souscrire à un quelconque prêt. Une fois que la vente a été effectuée, le vendeur paye toutes ses dettes et n’est plus fiché à la banque de vente. Après s’être constitué un apport personnel grâce à ses investissements et à ses nouvelles épargnes, il peut souscrire à un autre prêt sur le marché pour racheter un réméré. Le courtier en immobilier peut l’aider à le faire comme il peut trouver lui-même le contrat qui lui semble favorable. En utilisant les comparateurs de prêts qui existent sur le marché, l’ancien propriétaire du bien peut trouver le contrat qui convient à son profil. Il doit aussi trouver une assurance emprunteur qui lui permettra d’obtenir le crédit facilement.

Exercer sa faculté de rachat auprès du notaire

Une fois qu’il a l’accord de principe de la banque, il peut faire valoir son droit de rachat avant le terme du contrat qui peut être de 2 ou 5 ans. Ainsi, l’ancien propriétaire paye toutes les dettes de réméré en tenant compte des calculs effectués au moment de la vente du bien. Une fois qu’il a payé les honoraires du notaire, les frais de courtier et la somme investie par le nouveau propriétaire ainsi que les intérêts, il peut récupérer son bien. Toutes les parties prenantes se retrouvent donc chez le notaire, garant de l’opération. Grâce à la clause de rachat inscrite dans le contrat de vente, l’ancien propriétaire redevient propriétaire du bien une fois que tous les documents sont signés chez le notaire. C’est ainsi que l’ancien propriétaire procède pour racheter un réméré.